L'histoire de la marque Harley Davidson

Publié le par Aurélie DESANTI

Harley Davidson est une marque de motos américaine reconnue à travers le monde entier. Son style inimitable et la sonorité remarquable de ses motorisations ont séduit et fidélisé les plus fervents motards au travers des générations. Connaissant néanmoins des difficultés d’adaptation face à l’innovation de la concurrence, la société a été rachetée maintes fois pour se maintenir à flots.

Son histoire

Ses débuts

Fondée en 1903 aux États-Unis (à Milwaukee dans le Wisconsin), la société Harley Davidson née de 2 jeunes passionnés âgés alors d’à peine 20 et 21 ans, Arthur Davidson et William Harley.

Les débuts sont laborieux et les associés ne produisent que 3 motocyclettes (d’un modèle baptisé «Silent Grey») au cours des 2 premières années de lancement.

Son évolution

L’année 1906 marquera l’ouverture du premier atelier qui tiendra lieu de siège social également et qui l’est resté depuis.

L’année suivante, les 2 associés décident de mettre en place une toute nouvelle organisation afin d’accroître leur production et d’optimiser leur marque de fabrique.

C’est ainsi que William Harley se consacrera au domaine de l’ingénierie et Arthur Davidson au secteur commercial.

Des membres de la famille Davidson viendront également s’ajouter à l’entreprise telle que William Davidson, qui prendra la direction de l’atelier, et Walter Davidson qui ne sera autre que le président de la société.

Leurs efforts se montrèrent fructueux et la «Harley Davidson Motor Company» compta alors pas moins de 18 employés.

Afin de conquérir le public, le président de la société, Walter Davidson, décida alors de participer à la compétition intitulée «New York 's Catskill Mountain» avec sa propre moto «Silent Grey».

Il remportera non seulement cette course et bien d’autres encore permettant ainsi à l’entreprise d’acquérir une solide notoriété.

La stratégie est payante et les ventes de la compagnie commencent enfin à prendre de l’envergure.

Sept années seulement après l’ouverture du premier atelier Harley Davidson, la société compta alors une usine de production de plus 28 000 m² qui s’imposa et ira jusqu’à dominer le marché.

Son action

Dans les années 1970, la société est achetée par le groupe AMF qui entraînera sa propre perte en dévalorisant l’image des motos Harley Davidson, anciennement synonyme de qualité, en augmentant la production au détriment de la qualité.

Un groupe d’investisseurs achète alors à leur tour la société Harley group et relance une production de qualité, fidèle à l’image des motos Harley Davidson véhiculée jusqu’alors.

Parallèlement, afin d’accroître sa production dans le domaine des petites cylindrées, la société Harley Davidson décide d’acheter l’usine Aermacchi (Italie) et de commercialiser leurs modèles sous le nom commun de «Aermacchi Harley Davidson».

Harley DavidsonHarley DavidsonHarley DavidsonHarley Davidson

Publié dans Moto

Commenter cet article