Biographie et œuvres de Alison Goodman

Publié le par Aurélie DESANTI

Alison Goodman est connue pour être une romancière australienne. Son talent est tel que dès la parution de son premier roman thriller en 1998, intitulé "Singing the dogstar blues", ce dernier est aussitôt traduit dans plusieurs langues et lui permettra de remporter bon nombre de prix sans négliger l'acquisition d'une solide popularité tant au niveau de ses homologues en littérature qu'auprès de ses désormais fidèles lecteurs.

Son parcours personnel

Son enfance

Alison Goodman voit le jour le 18 août 1966 à Melbourne, en Australie.

Ses débuts

Passionnée par la littérature, elle suit le cursus d'études qui lui permettra d'acquérir une maîtrise en la matière.

En 1999, une bourse d'écriture lui est accordée par l'Université de Melbourne dans laquelle elle est enseignante en création littéraire.

Sa vie actuelle

Alison Goodman et son mari Ron, après avoir beaucoup voyagé, promotion des romans de Madame oblige, sont retournés vivre au sein de la ville qui a vu naître la jeune prodige en littérature, à Melbourne en Australie.

Alison vit maintenant de son statut de romancière mais continue à animer des ateliers d'écritures destinés aux jeunes auteurs.

Son parcours professionnel

Sa carrière

Bien qu'elle ait déjà publié plusieurs autres œuvres auparavant, sa carrière débute réellement en 1998 lorsqu'elle publie son premier roman thriller avant-gardiste "Siinging the Dogstar Blues".

La plus grande considération lui est alors accordée et elle se voit récompensée par plusieurs prix dont celui du "Meilleur roman pour jeunes adultes".

D'autres romans viendront s'ajouter au palmarès bien établi de la romancière mais le véritable succès sera renoué 10 ans plus tard, en 2008, lors de la parution du roman fantastique "Eon et le douzième dragon".

L'ampleur du phénomène est telle qu'elle se verra de nouveau accorder un prix, celui du "Meilleur roman fantastique" et que son œuvre sera vendue et traduite dans pas moins de 13 pays.

Ses œuvres

  • 1994 : One last zoom au bar Buzz.

  • 1997 : Dead spyders.

  • 1998 : Singing the dogstar Blues.

  • 2006 : The real thing.

  • 2002 : Killing the rabbit (commercialisé en 2007 seulement aux Etats Unis).

  • 2008 : Eon et le douzième dragon / Eon, Reborn Dragoneye / Eon, Rise of the Dragoneye / Les deux perles de la sagesse (selon le pays de publication).

  • 2010 : Eona, Le retour du dragoneye / Eona, the last dragoneye, Eona, the necklace of the gods / Eona, le collier des dieux (selon le pays de publication).
1 Alison Goodman, author of Singing the Dogstar Blues, Eon and Eona |

Publié dans Littérature

Commenter cet article