Biographie et discographie de Ted Greene

Publié le par Aurélie DESANTI

Ted Greene est connu comme étant l’un des meilleurs guitaristes de jazz, d’origine américaine, de sa génération. Il est notamment connu et reconnu par les guitaristes du monde entier pour son étude portée sur l’harmonie des différentes cordes. Particulièrement talentueux, Ted Greene représente le guitariste ambivalent dans toute sa splendeur, capable de jouer tous les styles musicaux et de les enseigner avec passion.

Son parcours personnel

Son enfance

Ted Greene, de son vrai nom Théodore Greene, voit le jour le 26 septembre 1946 à Los Angeles en Californie (États-Unis).

Il décédera le 23 juillet 2005, à l’aube de ses 59 ans, d’une crise cardiaque dans son appartement à Encino.

Pas moins de 700 personnes, musiciens, amis, famille et anciens élèves étaient alors présents pour lui rendre hommage.

Sa scolarité

Avant de s’adonner pleinement à la musique, Ted Greene a suivi des cours de comptabilité au sein de l’école "Cal State" à Northridge.

Ses débuts

À 11 ans, son père lui offre sa première guitare et il décide alors d’apprendre à en jouer par lui-même, ce qui l’amènera à devenir un excellent guitariste alors qu’il était encore tout juste lycéen.

Dans les années 1960, il intègre le groupe "Jam Bluesberry".

Plus tard, lors de sa collaboration avec George Van Eps, Ted Greene est submergé par une nouvelle passion : les musiques de film.

Sa vie de famille

Ted Greene fut en couple jusqu'à la fin de sa vie avec Barbara Franklin.

Sa carrière

Outre sa carrière en tant que musicien, il a également décidé d’enseigner l’art de la guitare en devenant professeur de musique dans l’enseignement privé (pour débutants et professionnels) et a même parfois été amené à donner des conférences pour l’Institut de Technologie de Guitare.

Ce rôle d’enseignant est de loin celui qu’il a préféré jouer tout au long de sa vie malgré les nombreuses offres d’enregistrement d’album dont il a fait l’objet.

Ses œuvres

Outre "La Chimie de Corde", publié en 1971, il a également écrit et publié 3 autres livres sur les performances et théories des guitares jazz.

Sa discographie

Ce sont : - Greene Ted "Guitar Solo", Art de vivre, en 1977. - Joe Bird et les Hippies sur le terrain, en 1969.

Ses récompenses

Un label indépendant, appelé "El Dorado", a été créé en son honneur.

guitare 5

Publié dans Musique

Commenter cet article