Biographie de Bernard Gui

Publié le par Aurélie DESANTI

Bernard Gui, de son vrai nom Bernard Guidoni, est un homme connu comme ayant été à la fois dominicain, évêque mais également inquisiteur. Proche du pape Jean XXII, son rôle, notamment en tant qu’inquisiteur, lui a valu les honneurs de nombreuses fois bien qu’il fut décrit comme un homme capable de tout autant d’implacabilité que de bonté.

Parcours personnel

Son enfance

Bernard Gui voit le jour en 1261 à Royères (dans le Limousin, France).

Il décédera en 1331 à Lauroux (dans l'Hérault, France).

Ses débuts

En 1280, Bernard Gui a 19 ans et décide de rentrer dans les ordres en intégrant le couvent dominicain de Limoges.

Sa carrière

En tant qu’évêque

Dix années après ses premiers pas au sein du couvent de Limoges, Bernard Gui devient tour à tour doyen d’Albi, doyen de Carcassonne, doyen de Limoges et enfin doyen de Castres.

Son changement de statut, évolution au sein de la hiérarchie chrétienne est par ailleurs toujours ordonnée directement par le pape Jean XXII qui se fait un honneur et un devoir de le récompenser.

En tant qu’inquisiteur

Parallèlement à son rôle d’évêque, il est promu au titre d’inquisiteur de Toulouse à l’âge de 46 ans et le restera jusqu’à ses 62 ans (en 1323).

En 1319, il commence la rédaction d’un manuel d’inquisition, intitulé «Le manuel de l’inquisiteur » (autrement connu sous le nom de « la Practica Inquisitionis haereticae pravitatis ») qui verra le jour 4 ans plus tard.

Son recueil de sermons, nommé « Le livre des sentences » (également connu sous le nom de « Liber sententiarum ») illustre d’ailleurs parfaitement la dureté dont il faisait preuve lors de ses prises de décisions de justice et de ses sermons (les plus connus étant au nombre de 11).

Sa bibliographie

  • Fleurs des chroniques

  • Chronique abrégée des empereurs

  • Chronique des rois de France

  • Catalogue des évêques de Limoges

  • Traité sur les saints du Limousin

  • Traité sur l'histoire de l'abbaye de Saint-Augustin-de-Limoges

  • Chronique des prieurs de Grandmont

  • Chronique des prieurs de l'Artige

  • Chronique des évêques de Toulouse

  • Sanctoral ou miroir des Saints

  • Vie des Saints

  • Traité sur les soixante-douze disciples et sur les apôtres

  • Traité sur l'époque de la célébration des conciles

  • Compilation historique sur l'ordre des Dominicains

  • Le manuel de l’inquisiteur

  • Le livre des sentences

Son personnage a par ailleurs été repris plusieurs fois afin d’illustrer d’autres œuvres, telles que des bandes dessinées, des adaptations cinématographiques, etc.

Palais des Papes

Publié dans Patrimoine

Commenter cet article