Alicia Giménez Bartlett : biographie et bibliographie

Publié le par Aurélie DESANTI

Alicia Gimenez Bartlett est connue comme étant l'un des meilleurs écrivains féminins d'origine espagnole de sa génération. Néanmoins, elle se consacrera pendant une longue période à l'enseignement de la littérature avant d'obtenir la reconnaissance qu'on lui connaît en écrivant le premier roman à succès de sa carrière intitulé "Rites de Mort".

Son parcours personnel

Son enfance

Alicia Gimenez Bartlett voit le jour le 10 juin 1951 à Almansa (province d'Albaceteen en Espagne). En 1975, elle a 24 ans et décide de s'installer à Barcelone pour y suivre des cours de littérature.

Sa scolarité

Alicia Gimenez Bartlett suivra un cursus scolaire classique, puis intégrera l'université de Valence où elle étudiera dans un premier temps la linguistique historique (philologie), puis elle entrera à l'université de Barcelone où elle obtiendra un doctorat en Littérature espagnole.

Ses débuts

À la fin de ses études, elle décide de se consacrer à l'enseignement de la littérature espagnole pendant une période qui durera 13 ans.

En 1982, la publication de son premier roman intitulé "El elefante" sonne comme une évidence et elle décide d'abandonner l'enseignement pour se consacrer entièrement à l'écriture.

C'est ainsi qu'au fil du temps et de quelques autres romans au succès plus ou moins discutable, la consécration arrive en 1996 avec la publication de son œuvre "Rites de mort".

Sa renommée devient internationale et le roman est alors traduit en pas moins de six langues et permet à Alicia Gimenez Bartlett d'être comparée aux meilleurs écrivains du moment tels que Camilleri.

Dans son pays d'origine, l'Espagne, Alicia fait désormais l'unanimité et est considérée comme l'un des meilleurs écrivains féminins nationaux.

Son parcours professionnel

Sa bibliographie

  • "Essai sur l'auteur espagnol Torrente Ballester", publié en 1981.
  • "El elefante", publié en 1982.
  • "Exit, publié" en 1984.
  • "Rites de mort", publié en 1996 (série de six livres dont le dernier paru en 2004 s'intitule "Un barco cargado de arroz").
  • "Una abitacion ajena", publié en 1997.
  • "Le Jour des chiens", publié en 2002.
  • "Les Messagers de la nuit", publié en 2003.
  • "Meurtres sur papier", publié en 2005.
  • "Des serpents au paradis", publié en 2007.
  • "Un bateau plein de riz", publié en 2009.- "Un vide à la place du cœur", publié en 2010.

Ses récompenses

En 1997, elle obtient le prix Lumen qui récompense le meilleur écrivain espagnol féminin pour son livre "Una abitacion ajena".

Son roman "Rites de mort", publié en 1996, rencontre un tel succès que la série est adaptée à la télévision pour une série de 13 épisodes.

Alicia Giménez Bartlett

Publié dans Littérature

Commenter cet article