Albert Roussel : biographie

Publié le par Aurélie DESANTI

Albert Roussel est connu pour avoir été un compositeur d’origine française. Issu d’une famille aisée, il n’en subira pas moins les conséquences tragiques qui le laisseront orphelin dès le plus jeune âge. Recueilli par ce qui lui reste de famille, il a tout d’abord pour projet de devenir marin jusqu’à ce qu’il découvre l’art de la musique classique.

Parcours personnel

Son enfance

Albert Roussel vit le jour le 5 avril 1869 à Tourcoing.

En 1876, Albert Roussel a seulement 7 ans et doit affronter son destin de jeune orphelin. Son grand-père le prend alors sous son aile avant qu’il ne soit confié à sa tante.

Il décéda le 23 août 1937 à Royan, à l’âge de 68 ans, des suites d'un malaise cardiaque.

Sa scolarité

Albert Roussel suivit son cursus scolaire secondaire au sein de l'Institution libre du Sacré-Cœur de Tourcoing.

Il intégra également le collège Stanislas de Paris, institution qui lui permettra de découvrir les grands noms de la musique classique tels que Beethoven, Bach ou encore Mozart.

Inspiré par la littérature et plus encore par les œuvres de Jules Verne, Albert Roussel entreprend de devenir marin. Il intègre donc, en 1887, Albert Roussel intègre l'École navale afin d’accomplir son projet.

Ses débuts

En 1894, il a 25 ans et décide de mettre sa carrière de marin de côté pour se consacrer à la découverte passionnante de ses jeunes années, la musique classique.

Quatre années plus tard, il intégrait la "Schola Cantorum" et devenait lui-même enseignant pendant plus de 12 ans.

Sa carrière

Aussi inspiré soit-il par les grands noms du classicisme, Roussel Albert a rapidement su acquérir son propre style de mélodie et a composé, entre autres, 4 symphonies, des ballets et de bien nombreuses œuvres de musicales religieuses, de chambre, concertante, lyriques, etc.

Ses symphonies

  • Symphonie n° 1 "Le Poème de la forêt", composée entre 1904 et 1906.
  • Symphonie n° 2, "Pour une fête de printemps", composée entre 1919 et 1921.
  • Symphonie n° 3, "Sinfonietta", composée entre 1929 et 1930.
  • Symphonie n° 4, "Rapsodie flamande", composée en 1934.

Ses compositions pour orchestre d'harmonie

  • Fanfare pour un sacre païen, composée en 1921.
  • A Glorious Day, composée en 1932.

Ses compositions de ballets

  • La Danse de l'oiseau sacré, composée en 1909.
  • Le Festin de l'araignée, composée entre 1912 et 1913.
  • Sarabande du ballet collectif / L'éventail de Jeanne, composée en 1927.
  • Bacchus et Ariane, composée en 1930.
  • Aeneas, composée en 1935.
La fête de la musique à Brest en 2010. | Source own work | Date 201

Publié dans Musique

Commenter cet article